/ ArticleInfos pratiques

UN VOYAGE EN BACKPACK À LA RÉUNION

🔎 Index     L’HÉBERGEMENT  •  LE VOL  •  LES DÉPLACEMENTS  •  LA RESTAURATION

Tous les ingrédients pour un beau voyage en backpack sont réunis à la Réunion. De par son climat et ses centaines de kilomètres de sentiers, l’île est prédisposée à être découverte sac sur le dos ! Pour compléter cette équation, nous allons nous intéresser ici à l’hébergement, au vol, aux déplacements et à la restauration 😃

 

Voyage Réunion Backpack

 

L’HÉBERGEMENT

Ce que l’on recherche globalement en voyageant en backpack, c’est de la liberté et de l’authenticité. Soyons francs, il est aussi souvent question de se débrouiller avec un petit budget. À la Réunion, différents hébergements répondent à ces critères, comme les gîtes, chambres d’hôtes et auberges de jeunesse.

Cependant, il y a plus exotique. Vous pouvez par exemple louer du matériel de camping chez Lokanoo et planter votre tente sur l’un des nombreux terrains de l’île. Louer un van ou un camping-car peut constituer une alternative plus confortable. Enfin, en sacrifiant une certaine liberté, le home-sitting permet de s’héberger gratuitement.

En savoir plus ➡️ S’HÉBERGER PAS CHER À LA RÉUNION

 

LE VOL

Plusieurs compagnies aériennes font la navette entre la métropole et la Réunion, les voici :

  • Air Austral
  • Air France
  • Corsair
  • French Bee

French Bee est aujourd’hui la seule compagnie low-cost sur cette ligne, c’est donc naturellement celle à privilégier si vous souhaitez voyager avec un petit budget. Le prix du billet peut-être divisé par deux.

Par ailleurs, comme cela signifie renoncer à un peu confort, n’hésitez pas à également regarder ce que proposent les autres compagnies susmentionnées, un billet de dernière minute ou une quelconque promotion pouvant jouer en votre faveur. Faire le choix d’un vol avec escale peut aussi vous permettre de voyager à un moindre coût.

En savoir plus ➡️ QUELLE COMPAGNIE AÉRIENNE CHOISIR ?

 

LES DÉPLACEMENTS

En backpack, on choisit souvent de se déplacer à pied. C’est un peu le principe ! Sur l’île, faire un séjour itinérant n’est pas du tout insensé. Au contraire, suivre un GR ou s’orienter grâce à randopitons.re peut être une manière de faire le tour de la Réunion en découvrant jour après jour toutes ses merveilles.

Certaines routes peuvent néanmoins être assez dangereuses, donc soyez prudent(e) ! Privilégiez aussi de voyager lors de la saison sèche (de novembre à avril) car le climat sera plus agréable et prévisible. Pour finir, sachez que l’île est également dotée d’un réseau de bus très complet et abordable.

En savoir plus ➡️ QUE FAIRE PENDANT LA SAISON SÈCHE ?

 

LA RESTAURATION

L’idée en backpack, c’est de manger local et pas cher. Et sur ce point, la Réunion a tout pour plaire ! Vous pouvez littéralement manger pour 5€ dans un petit snack local, aux couleurs de la bière Dodo. Camions-bars et kiosques sont installés à tous les coins de rues, impossible de les rater.

Pensez à y goûter un bouchon gratiné, le sandwich créole par excellence. Pique-niquer peut aussi être un super moyen de vous restaurer à petits prix, en achetant votre repas en boulangerie et en le dégustant en randonnée, devant des paysages magnifiques. Ça vaut tous les restaurants du monde !

En savoir plus ➡️ MANGER PAS CHER À LA RÉUNION

 

CLÉMENT | AUTEUR & GLOBE-TROTTER 🌴

Fasciné par son île, Clément aide chaque mois plusieurs milliers de lecteurs à organiser leur voyage à la Réunion. Ce créole amoureux des grands espaces partage tous ses meilleurs conseils, astuces et bons plans à ceux qui veulent un séjour unique et inoubliable sous les tropiques… En savoir plus