/ ArticleQuestions fréquentes

QUEL EST LE RISQUE REQUINS À LA RÉUNION ?

🔎 Index     LES FAITS  •  LES CAUSES  •  LES CONSÉQUENCES  •  LA CRISE REQUINS ET VOTRE VOYAGE

Tout d’abord, sachez que je ne suis ni un scientifique, ni un politicien et que tout ce qui va suivre dans cet article n’est que mon ressenti sur cette crise. Même s’il se porte plutôt bien, le tourisme est impacté et c’est donc normal qu’à votre tour cher voyageur(geuse) vous vous posiez des questions à ce sujet. Essayons d’y voir plus clair !

 

Risque requins

 

LES FAITS

Entre 2010 et 2020, l’île a connu pas moins de 30 attaques. Heureusement toutes ne se sont pas avérées mortelles. Les surfeurs, les bodyboarders, les plongeurs et chasseurs sous-marins constituent les usagers les plus exposés aux requins, leurs activités respectives ne pouvant être pratiquées qu’à l’extérieur du lagon.

On relève aussi de multiples agressions sur les baigneurs, souvent des touristes mal informés ou trop intrépides, car nager hors du lagon c’est prendre le risque de tomber sur un requin bouledogue de 3m. Ces trop nombreux accidents tragiques classent la Réunion en tête du nombre d’attaques mortelles dans le monde. Rien que ça.

 

LES CAUSES

Comme dans beaucoup de crises, tout le monde ne souligne pas les mêmes causes. À vrai dire, je n’ai pas non plus de réponse tranchée à vous proposer et il est bien possible qu’il n’y en ait pas. Cette recrudescence peut avoir diverses origines, comme les multiples études menées ces dernières années le prouvent.

Tout d’abord il faut savoir que la présence de requins a toujours été reportée. Certains sont donc tentés d’expliquer l’augmentation des agressions par la simple négligence croissante des usagers du littoral. Cependant, si cela peut justifier quelques cas isolés, c’est sûrement loin d’être la raison principale.

En outre, une cause souvent entendue est leur surprotection. La Réserve Naturelle Marine est parfois dénoncée comme étant le garde-manger des requins, mais c’est une éventualité déjà réfutée. Ce qui est plus probable, c’est que leur nombre a augmenté de manière conséquente depuis l’interdiction de vente de leur chair, en 1999.

De plus, leurs comportements changent. La faute à la dégradation de leur environnement, à la pollution des eaux, à la surpêche des poissons dont ils se nourrissent, entraînant leur détresse alimentaire et les forçant à s’approcher des côtes. Dans un monde où rien ne tourne plus rond côté nature, c’est selon moi une hypothèse vraisemblable.

 

LES CONSÉQUENCES

Face à tous ces accidents, les autorités ont pris un certain nombre de mesures. Le but est de redonner vie au littoral de l’île en sécurisant les activités de chacun. La première de ces mesures est davantage de prévention, d’éducation aux risques. À l’image de Boucan Canot, les plages dangereuses sont maintenant très surveillées.

Les sauveteurs ont pour rôle de dissuader tout baigneur inconscient que le drapeau rouge n’aurait pas suffit à écarter du rivage. La pêche préventive est aussi très pratiquée, afin de maîtriser la taille de la population. Enfin, des projets de filets de protection permanents sont à l’étude pour Roches Noires et Boucan Canot.

 

La plage de Roches Noires

 

LA CRISE REQUINS ET VOTRE VOYAGE

Bien qu’elle entretient une certaine peur, cette crise n’aura pas de grande incidence sur votre voyage. Pour éloigner tous les risques, se baigner dans les zones protégées est la seule mesure à prendre. C’est du bon sens, tenez-vous en au lagon, aux bassins artificiels ou aux filets de protection temporaires et vous n’aurez rien à craindre 😉

En savoir plus ➡️ LES PLAGES À LA RÉUNION

Par ailleurs, si vous êtes surfeur ou bodyboarder, le mieux à faire actuellement et de laisser votre planche en dehors des eaux réunionnaises. C’est triste à dire pour une terre de glisse comme la Réunion, mais ne prenez aucun risque. L’installation de filets permanents à l’avenir pourrait permettre la reprise de ces activités nautiques.

 

CLÉMENT | AUTEUR & GLOBE-TROTTER 🌴

Fasciné par son île, Clément aide chaque mois plusieurs milliers de lecteurs à organiser leur voyage à la Réunion. Ce créole amoureux des grands espaces partage tous ses meilleurs conseils, astuces et bons plans à ceux qui veulent un séjour unique et inoubliable sous les tropiques… En savoir plus