Article

Que voir à Mafate ?

🔎 Index     1\ Le cirque en quelques mots  •  2\ Randonner à Mafate, le guide complet

1- Le cirque en quelques mots

👥 700

Mafate est l’un des trois cirques de la Réunion. Immense enceinte ovale de 14km sur 7km, c’est celui situé dans les hauts de Saint Paul, à l’Ouest. Il s’agit d’un lieu difficile d’accès, où aucune route ne mène encore, et qui est par conséquent tout ce qu’il y a de plus authentique et préservé sur l’île. Cloisonné entre plusieurs grands remparts, le cirque appartient au Parc National depuis 2007 et au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 2010.

L’important réseau de sentiers et les paysages époustouflants que l’on peut rencontrer en font un paradis pour les randonneurs, qui autant que possible ne doivent pas faire l’impasse sur ce cirque durant leur séjour.

 

Mafate

 

La taille et le relief acéré de Mafate firent un refuge idéal pour les esclaves en fuite qui, il y a quelques siècles, formèrent les premières populations du cirque. Aujourd’hui, le cirque compte environ 700 habitants, même si ce chiffre commence à dater. Les principales activités sont l’accueil des touristes, la culture, et l’élevage.

La vie dans Mafate est particulière, du fait de l’isolement. Les hameaux (= îlets) ne comptent jamais plus de quelques maisons, l’approvisionnement se fait par hélicoptère, l’électricité est limitée, l’école n’est assurée qu’en classe unique et seulement jusqu’en primaire… C’est assez formidable de toujours avoir des endroits comme ça !

 

 

2- Randonner à Mafate, le guide complet

Contrairement aux deux articles équivalents sur Cilaos et Salazie, cet article sur Mafate va beaucoup tourner autour de la randonnée, qui est indissociable de ce superbe endroit 😉

Mafate se mérite. Aucune route n’y mène, et le cirque n’est accessible qu’à pied, à la force des mollets. Et on ne parle pas de 30 minutes de marche aller-retour, mais de plusieurs heures minimum, voire plusieurs jours si vous décidez de faire un périple entre les différents îlets. Même si les distances n’effraient pas à première vue, l’exigence du relief impressionne toujours de nombreux randonneurs, qu’importe leur niveau.

Aucun aspect réellement technique ne sera abordé, vous trouverez ce type de conseil dans l’article ci-dessous.

En savoir plus ➡️ Randonner à la Réunion

 

  • Les différentes entrées

La Réunion est une véritable curiosité géologique, avec ses trois cirques disposés autour du plus haut sommet de l’île, telles trois pétales de trèfles. Mafate est donc une enceinte naturelle, dont l’accès est restreint.

Au total, on compte 6 entrées au cirque, plus ou moins faciles.

  • Par la Rivière des Galets (possibilité de pénétrer dans le cirque en 4×4)
  • Depuis Cilaos, par le Col du Taïbit
  • Depuis Salazie, par le Col des Bœufs
  • Depuis le Maïdo
  • Depuis Dos d’Âne, par Deux Bras
  • Depuis Sans Soucis, par les Orangers

Le plus emprunté de ces accès est sans doute celui du Maïdo, magnifique pour la vue qu’il offre sur le cirque lors de la descente du sentier. Pour remonter, c’est une autre paire de manches, le rempart étant à pic.

L’accès par la canalisation des Orangers est aussi très impressionnant.

 

Accès par le Maïdo

 

Accès par les Orangers

 

Aussi, notez que ces accès peuvent ponctuellement être fermés, après un cyclone par exemple, donc tenez vous au courant avant d’entamer une randonnée.

 

  • Les îlets

Une fois entré(e) dans Mafate, vous pourrez vous balader d’îlets en îlets. Éparpillés dans tout le cirque, ce sont de petits hameaux parfois isolés par une ravine, ou nichés sur un plateau. Les cases sont à chaque fois peu nombreuses, mais il n’est pas rare de trouver un gîte, ou tout du moins une petite buvette.

Dans le cirque, les sentiers relient les îlets, donc un petit périple de plusieurs jours est facilement organisable, pour être une immersion complète dans cet endroit exceptionnel et hors du temps 😃

On peut compter quelques îlets principaux.

  • Aurère
  • Grand Place
  • Îlet à Bourse
  • Îlet des Lataniers
  • Îlet à Malheur
  • Îlet aux Orangers
  • La Nouvelle
  • Marla
  • Roche Plate

 

Marla

 

  • Les autres lieux d’intérêt

Il y a notamment la cascade Trois Roches, située à moins de 5km de Roche Plate, qui tient son nom de trois pierres massives curieusement posées sur la rive du cours d’eau. Même si on ne peut pas voir grand chose de la cascade sans prendre de risque, il est agréable de se rafraîchir avec l’eau en amont, et le cadre est splendide.

 

Trois Roches

 

Située entre Marla et la Nouvelle, la Plaine aux Sables (à ne pas confondre avec la Plaine des Sables) est une petite étendue dégarnie de toute végétation, où passe le sentier. C’est assez singulier, et la vue dégagée permet de faire un inventaire  à 360° des sommets environnants.

 

La Plaine aux Sables

 

En contrebas du Col des Bœufs, la Plaine des Tamarins est un plateau couvert par une forêt de tamarins des hauts, plante endémique à l’île. Le brouillard souvent présent et les nombreux arbres couchés peuvent parfois donner une atmosphère particulière à cet endroit.

 

Plaine des Tamarins

 

Dans les hauts de Marla se trouve le Plateau de Kerval, situé à l’extrémité du cirque, sous l’imposant Gros Morne. Cette étendue plane à 1850m d’altitude, plus vaste que les deux plaines abordées précédemment, accueille un petit plan d’eau. Des vaches y paissent parfois, l’herbe étant verdoyante à la saison des pluies.

 

  • Trouver un circuit

Les sentiers et différents périples ne seront pas abordés ici en détail. Aussi, pour plus de renseignements, je vous renvoie à randopitons.re, site de référence pour tous les randonneurs de l’île (dont moi !).

Vous pourrez accéder ici à toutes les randonnées dans Mafate, et ici à des idées de périples sur plusieurs jours.

Les informations sont fiables, en plus d’être exhaustives.

 

  • Attention

Je souhaiterais simplement finir cet article par une petite mise en garde, qui me semble nécessaire.

Même si l’altitude n’est jamais très importante à Mafate, le danger peut être ailleurs. Les randonnées “courtes” sont impossibles, et marcher dans le cirque est exigeant physiquement, aussi bien à cause du relief que du climat. Les sentiers sont parfois très techniques et certains passages vertigineux.

Le mot Mafate tire son origine du malgache Mahafaty, signifiant littéralement mortel. Donc ne prenez pas de risque, ne tentez pas le diable.

Bilan, si vous avez un doute si votre capacité à rallier l’arrivée dans de bonnes conditions, n’hésitez pas à :

  • découper votre balade, de manière à passer une ou plusieurs nuits en gîte ;
  • privilégier des randonnées plus abordables, ce n’est pas ce qui manque sur l’île ;
  • opter pour la voie des airs, des hélicoptères assurant des vols quotidien au-dessus du cirque.

 

Conclusion

Mafate est un cirque incomparable. La difficulté de son accès, l’exigence de son relief et la pureté de ses paysages en font un spot de choix pour tous les randonneurs. Les possibilités sont nombreuses, en allant d’îlets en îlets. Dans tous les cas, si vous avez la possibilité de le visiter, n’hésitez pas une seconde !

Si vous voulez en apprendre plus sur les deux autres cirques de la Réunion, c’est par ici :

➡️ Que voir à Cilaos ?     ➡️ Que voir à Salazie?

 

Clément Morel 🌴

Fasciné par son île, Clément aide chaque mois plusieurs milliers de visiteurs à organiser leur séjour à la Réunion. Ce créole amoureux des grands espaces partage tous ses meilleurs conseils, astuces et bons plans à ceux qui veulent des vacances uniques et inoubliables sous les tropiques… En savoir plus

 

Articles complémentaires :

➡️ Le Trail à la Réunion

➡️ Randonner à la Réunion

➡️ Voyager pas cher à la Réunion